Utilisation du compte Twitter

Plusieurs fois ça a été sujet de dispute et discussion : doit-on ou pas employer Twitter et consort pour communiquer. La réponse était clairement non jusqu'ici. Un non timide puisque les pages étaient réservées, les comptes créés, mais sans contenu ; d'une part parce que personne ne souhaitait animer, d'autre part parce que les services vont à l'encontre de quelques-uns de nos principes.

Effectivement, Twitter est un service favorisant la centralisation de l'Internet et de ses usages, il n'est pas basé sur du logiciel libre (pas complètement en tout cas) et nous n'avons aucun contrôle sur les données qu'ils traitent. Pour ces raisons, nous n'en ferons jamais un élément clé.

En contrepartie, nous avons pesé le nombre d'utilisateurs attentifs aux news sur le site, évalué la faisabilité de mise en place et d'utilisation quotidienne d'un pump.io, pour conclure que nous n'avions pas d'alternative pour l'instant aux fonctionnalités offertes par le géant du Web.

Nous continuerons bien entendu de poster des news régulières et des rapports détaillés de nos projets sur le site Web, aggrégeable grâce au flux Atom ; nous maintiendrons toujours les rapports de bugs sur le tracker interne ; nous n'écartons pas non plus la possibilité d'un pump.io ou autre service similaire hébergé chez TeDomum à l'avenir. Nous utiliserons toutefois Twitter en attendant pour communiquer rapidement sur les problèmes, évolutions et autres informations du quotidien qui tiennent en une phrase.

A ceux qui ne suivent pas encore TeDomum, retrouvez-nous par ici !